AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TD : Articles (dans LE VIVANT)

Aller en bas 
AuteurMessage
Go
floodeur
floodeur
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 26
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: TD : Articles (dans LE VIVANT)   Jeu 4 Déc - 21:21

[justify]Doc. 1 : la nature obéit certes à un plan, du fait de son caractère organisé, mais il s’agit là d’un plan qui se fait en aveugle, car il n’y a rien par quoi il est prédéterminé à l’avance. Ceci présupposant l’idée d’un plan. Or la nature n’a pas l’idée d’elle-même, car elle est privée de conscience. Si pour Darwin, le principe causal ou principe de production est moins déterministe que pour la génétique, c’est parce qu’il s’occupe de séries temporelles longues, ce qui laisse place aux indéterminations causées par les mutations.

Doc. 2 : La surestimation des pouvoirs de la génétique a créé l’illusion d’une forme d’organisation où tout serait programmable. Si tout est dans le gène, on rend impossible l’expression du hasard, et donc de la diversité, choses qui garantissent en fin de compte l’expression de la liberté. Si l’individu ne peut pas ne pas être ce qu’il est, il n’a plus de faculté de choisir et trouvera toutes sortes d’excuses quant à ce qu’il est et ce qu’il fait. On a des circonstances atténuantes, mais pas d’excuse.

Doc. 3 : La nature de réplique pas à l’identique et le penser c’est croire que la génétique fonctionne comme une science de l’ingénieur où les résultats ne supportent aucun écart par rapport au type premier. Or, ceci n’existe que dans le cadre du clonage.

Doc. 4 : Une illusion qui fait croire que la science peut tout, est une illusion scientiste. Au vingtième siècle, il y a eu un scientisme au sujet de la génétique : Mendel (XIX), et en 1957, on découvre l’ADN. Au sens où l’on a trop cru dans son pouvoir d’expliquer les phénomènes. On montre par là que la connaissance du génome en est une qui est insuffisante car figée de ce qui peut expliquer la production des êtres vivants. Les limites de la génétique tiennent à son caractère statique lorsqu’elles se bornent à séquencer et non à expliquer les processus qui rendent compte de la construction des tissus tel que le peut concevoir l’embryogenèse. Donc le programme qui permet d’expliquer la création du vivant et son développement en est un qui échappe, malgré l’ambition de la génétique.[/justify]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
TD : Articles (dans LE VIVANT)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2009:articles dans les journaux locaux des objets observés dans le 02 !
» Recherche de doctrine sur Dalloz.
» PRESTO
» LAîkA - Premier etre vivant dans l'espace
» Article à paraître dans un journal Marocain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TS3-ed.2008-2009 :: Les cours :: Philosophie-
Sauter vers: